Webflow VS Wordpress : quel est le meilleur CMS ?

Qui de Webflow ou de Wordpress offre les meilleures performances ? Scroll vous dit tout.

Quand on cherche à créer un nouveau site web, ou à effectuer une refonte, une des premières questions qu’on est amené à se poser, c’est celle de la technologie qu’on va utiliser et plus particulièrement du CMS. Un CMS, c’est un Content Management System, c’est-à-dire un outil qui va vous aider à créer et éditer votre site web.

Cette question est primordiale : s’il existe aujourd’hui énormément de CMS sur le marché, tous ne proposent pas les mêmes fonctionnalités. Selon vos besoins, et selon vos ressources (développeurs, prestataires, moyens financiers), opter pour l’un ou l’autre est un choix stratégique d’importance.

Le principal CMS du marché est Wordpress. Il équipe en effet près d’un site sur deux sur le web. Mais chez Scroll, nous avons une préférence pour un petit nouveau, Webflow, qui repose sur la technologie no-code. Alors pour vous aider à y voir plus clair et à faire votre choix, voici notre comparatif Webflow vs Wordpress. Nous les avons comparés sur plusieurs critères pour vous indiquer lequel est le plus intéressant selon tel ou tel aspect.

 

Présentation de Webflow

Commençons déjà par présenter les deux participants de ce match Webflow vs Wordpress.

Webflow est un des CMS récents les plus populaires et pour cause : grâce à la technologie no-code, les non-développeurs peuvent utiliser cet outil pour créer des pages et des sites web sans avoir à rédiger une seule ligne de code.

Webflow repose en effet sur les concepts de « Drag and drop » et « WYSIWYG », c’est-à-dire What You See Is What You Get. Le principe est simple : plutôt que de coder des blocs et des divs, vous les ajoutez manuellement sur un espace dédié sur votre écran. Webflow se charge ensuite de les convertir en code pour vous.

Il est donc plus facile et plus rapide de créer des sites web performants et design avec Webflow. Attention cependant : sous ses aspects de simplicité, Webflow est un outil robuste et très poussé, mais qui demande aussi une prise en main certaine. Si vous n’avez jamais utilisé la solution, une agence Webflow pourrait vous aider à concrétiser vos projets.

 

 

Présentation de Wordpress

Wordpress, quant à lui, est un CMS plus ancien mais aussi bien plus populaire. Sa grande force vient de sa flexibilité, de sa prise en main relativement facile et de sa communauté. Vous trouverez en effet des tutos et des aides pour toutes vos questions sur ce CMS. Tous les développeurs le connaissent et le maîtrisent au moins dans ses fondements basiques, la plupart des hébergeurs proposent une installation Wordpress automatique en un clic… bref : c’est un incontournable, et ça se comprend !

 

 

Webflow vs Wordpress : quel CMS choisir ?

Venons-en au fait : qui choisir entre Wordpress et Webflow ? Même si chez Scroll on a une préférence pour Webflow, il faut reconnaître que Wordpress a ses arguments et reste un choix préférable dans certaines circonstances. Pour vous aider à y voir plus clair et à faire le bon choix, on a listé plusieurs éléments sur lesquels se concentrer, pour vous dire qui de Webflow ou de Wordpress s’en sort mieux sur ce point spécifique. En fonction de vos besoins et de vos objectifs, à vous de trancher pour le CMS qui vous correspondra le plus !

 

Installation

La première question est celle de l’installation. Quel CMS est le plus simple à installer pour son site ?

Webflow propose une solution tout en un, qui vous permettra de ne pas vous prendre ennuyer avec les questions d’hébergement, de réservation de nom de domaine ou d’installation. En créant votre compte sur Webflow, vous avez accès à plusieurs outils qui vous permettront de centraliser tout ce qui concerne le développement et l’hébergement de votre site. Aucune installation n’est donc nécessaire puisque tout se passe sur la plateforme Webflow.

Si vous choisissez un hébergeur tiers, en revanche, comme O2Switch ou OVH, l’installation sera plus complexe. Il vous faudra en effet développer le design de votre site sur l’éditeur Webflow, puis l’importer et l’installer sur votre site via votre hébergeur. Une manipulation non seulement parfois technique, mais aussi chronophage. Certains hébergeurs tiers proposent des intégrations automatiques avec Webflow, mais pas tous.

Chez Wordpress en revanche, vous trouverez des intégrations partenaires chez à peu près tous les hébergeurs du marché. Wordpress ne propose pas d’hébergement directement, mais son installation est tout de même très simple.

 

 

Sur O2Switch par exemple, en un seul clic depuis le Cpanel, on peut installer le CMS Wordpress pour son site. Comme vous pouvez le voir sur le screen ci-dessus, l’intégration avec Webflow n’est pas (encore) possible.

 

Conclusion : match nul. Tout dépend de votre objectif. Grâce à sa suite d’outils, Webflow propose une installation centralisée et très simple. Si vous souhaitez utiliser un hébergeur tiers, cela sera en revanche un peu plus complexe. Wordpress s’installe aussi avec facilité, mais requiert un hébergeur et un nom de domaine.

 

Prise en main

Quel CMS est le plus simple à prendre en main quand on est un grand débutant ? Là encore, le match Webflow/Wordpress est très serré : les deux solutions sont pensées pour être accessibles au plus grand nombre dans leurs fonctionnalités de base, mais ont tout de même une courbe d’apprentissage très longue.

Chez Webflow, la simplicité et la rapidité sont au cœur de l’outil : c’est toute la philosophie du no-code. Le concept de drag and drop signifie que, théoriquement, tout le monde peut développer des pages ou des sites sans coder une seule ligne. Dans les faits cependant, si vous ne savez pas coder, il vous faudra apprendre et comprendre la logique et les termes de l’environnement Webflow. Une prise en main est donc nécessaire, et il vous faudra suivre, à minima, les différents tutoriels et la partie « Academy » de Webflow pour pouvoir développer de vrais sites de qualité.

Wordpress bénéficie d’un avantage considérable par rapport à Webflow : il s’agit d’un logiciel open-source, c’est-à-dire que n’importe qui peut y contribuer via le développement de plugins. Ainsi, vous trouverez des plugins, gratuits ou payants, qui pourront faire tout ce qui vous n’arrivez pas : un avantage intéressant, donc, quand on en vient à cette question de la prise en main.

Toutefois, Wordpress présente une interface assez peu intuitive, et des modes de fonctionnement très particuliers. Comme pour Webflow, il vous faudra donc apprendre à utiliser ce CMS, et regarder de nombreux tutoriels en ligne pour vraiment le maîtriser. Ce qui fait la force de Wordpress (ses nomreux plugins) fait aussi sa faiblesse : chaque nouveau plugin vous demande d’apprendre son fonctionnement. Et puisqu’ils dépendent d’éditeurs différents, les logiques, les termes, le fonctionnement peuvent aussi être différents.

 

Conclusion : avantage Webflow. Webflow est plus facile et plus rapide à prendre en main que Wordpress et cela se vérifie sur le long terme. Attention tout de même : cela ne signifie pas que vous serez opérationnels sur le CMS no-code tout de suite. Il vous faudra apprendre à le maîtriser et le pousser pour en utiliser toute la puissance.

 

Utilisation & rapidité

Quand on utilise l’une ou l’autre de ces solutions au quotidien, laquelle offre le plus grand confort d’utilisation ? Que ce soit en termes de facilité d’utilisation ou de rapidité pour développer des pages, les deux CMS offrent des arguments solides.

Du côté de Webflow, tout a été pensé pour vous faire développer des pages design rapidement. Le no-code, qu’il s’agisse du développement d’un site internet ou d’autres outils numériques, est pensé pour aller plus vite et réduire les coûts. Au quotidien, Webflow est donc très facile à utiliser, une fois que vous maîtrisez l’outil.

De plus, la solution, déjà rapide, va connaître une accélération sans précédent. Fin 2021, Webflow a annoncé que son outil sera jusqu’à quinze fois plus rapide, en consommant soixante fois moins de bande-passante. Un confort d’utilisation qui sera donc grandement amélioré !

Côté Wordpress, on a une utilisation très pratique une fois que l’outil est maîtrisé. Cependant, les mises à jour très régulières et le besoin en plugins demandent un monitoring continu.

 

Conclusion : avantage Webflow. Encore une fois, le CMS no-code s’impose grâce à sa philosophie générale. Webflow est en effet pensé pour être simple et confortable à utiliser et pour vous permettre de développer rapidement de nouvelles pages pour votre site.

Fonctionnalités et personnalisation

Quel CMS vous permettra le plus de personnaliser vos sites ? Lequel offre le plus de fonctionnalités pour faire de l’éditeur un véritable terrain de jeu ?

Depuis son lancement, Webflow a à cœur de proposer toujours plus de nouvelles fonctionnalités. 2022 n’échappera pas à la règle, avec l’annonce de Webflow Logic, qui vous permettra de créer des scénarios d’automatisation au sein de votre site. D’autres produits sont également disponibles comme Webflow E-commerce, pour faire de votre site une véritable boutique.

L’éditeur est lui aussi très complet et vous permet de travailler le design de vos pages en profondeur. Vous avez la main sur chaque élément, sa taille, couleur, son placement, sur mobile comme sur desktop et bien plus encore. C’est l’un des grands arguments de Webflow d’ailleurs : la possibilité de personnaliser chaque page selon vos souhaits.

On peut aussi ajouter des outils tiers à Webflow pour le compléter : intégration d’applications Bubble, Integromat, Airtable… Cela vous permet de vraiment personnaliser votre site.

Cependant, il faut bien noter une limite à tout cela : vous êtes dépendants de l’entreprise Webflow. Le logiciel n’est en effet pas Open Source et les seuls à pouvoir y ajouter des fonctionnalités sont ceux qui éditent la solution. Alors même si les possibilités sont très nombreuses, il existe une limite théorique à ce qu’on peut faire avec cette solution.

Chez Wordpress, c’est une problématique qui n’existe pas. Open Source, Wordpress permet à n’importe qui d’ajouter des plugins ou des thèmes, pour faire en sorte que chaque site possède toutes les fonctionnalités dont il a besoin. Vous souhaitez développer en no-code comme sur Webflow ? Essayez Elementor. Envie de transformer votre blog en e-commerce ? Découvrez Woocommerce. Des problèmes de temps de chargement ? WP-Rocket vous aidera.

Beaucoup de plugins sont payants et tout cela aura donc un coût : mais dans les faits, les possibilités de personnalisation et les fonctionnalités sont infinies sur Wordpress.

 

Conclusion : avantage Wordpress. Dans sa construction même, le CMS Wordpress offre et offrira toujours plus de fonctionnalités que Webflow. Cela ne signifie pas que ce dernier est à la traine cependant : Webflow ne cesse de s’améliorer et de proposer toujours plus de fonctionnalités. La limite existe, mais bon courage pour l’atteindre !

 

SEO

Vous souhaitez attirer du trafic sur votre site grâce au référencement naturel ? Quelle plateforme offre le plus de possibilités pour votre SEO ?

Sur Webflow, tout est natif : sur chaque page, vous choisissez l’URL, les balises HTML (title, metatags, H1, H2 etc) que vous souhaitez intégrer et vous avez bien sûr complètement la main sur votre contenu. De plus, Webflow offre de puissantes fonctionnalités pour améliorer le temps de chargement de vos pages : vous pouvez, en un clic, minifier le CSS et le Javascript, et ainsi bien faire plaisir aux robots Google. Sur la question du SEO, Webflow est donc un outil très complet et très pratique. Vous pouvez aussi éditer votre robots.txt et vos sitemaps directement depuis l’éditeur prévu.

Les résultats obtenus en termes de performances web sont très satisfaisants :

 

Du côté de Wordpress, encore une fois, il vous faudra passer par des plugins. Le plus célèbre est sans doute YoastSEO, qui vous permet d’avoir la main sur vos titles et vos metatags, mais on peut aussi mentionner WP-Rocket pour toutes les problématiques de temps de chargement.

 

Conclusion : avantage Webflow. Les deux solutions offrent tout ce qu’il faut pour que vous ayez complètement la main sur votre SEO. Attention cependant : sur Wordpress, il vous faudra choisir avec soin les thèmes que vous utilisez et les plugins que vous installez. Sur Webflow, tout est déjà là de base, et aucune action n’est requise autre que celle de correctement faire vos optimisations.

 

Design

Quel CMS vous permet de développer les sites les plus beaux ? Comment travailler le design plus facilement et plus rapidement pour son site ?

Chez Webflow, la question du design est centrale. L’éditeur, en drag and drop, vous permet de visualiser tous les changements que vous opérez avant de les mettre en ligne. En ajoutant manuellement des éléments à votre page, vous voyez immédiatement quel impact cela aura sur le design. Le résultat : il est bien plus rapide et facile de créer des pages et des sites design qu’avec des CMS qui utilisent du code.

Sur Wordpress, vous pouvez aussi utiliser des plugins de Drag and drop, comme Elementor. Mais tous les pages builders (les plugins qui vous servent à construire le design de vos pages) ne le permettent pas et certains ne donnent pas accès à des fonctionnalités très poussées. Encore une fois, pour obtenir des résultats excellents, il vous faudra une solide connaissance de l’environnement Wordpress et savoir quels outils installer.

 

Conclusion : avantage Webflow. Là-dessus, la victoire est largement remportée par Webflow sur Wordpress. Le design est au cœur de la construction de vos pages. Sur Wordpress, on peut évidemment travailler ses sites esthétiquement, mais les possibilités sont souvent moindres et demandent plus de travail.

 

Prix

Quelle solution est la plus abordable entre Webflow et Wordpress ?

Webflow propose une solution package : hébergement, CMS, nom de domaine, sous un format d’abonnement. Le premier prix est à 12 dollars par mois (mais augmente si vous souhaitez ajouter d’autres produits, comme Webflow e-commerce).

Wordpress, de son côté, est gratuit. Il vous faudra tout de même payer un hébergeur tiers et acheter un nom de domaine. De plus, vous devrez certainement débourser un peu d’argent pour acheter un thème qui vous plaise et installer certains plugins de qualité.

 

Conclusion : avantage Wordpress. Sur le long terme, Wordpress est sans doute la solution la moins onéreuse. Sur le papier, vous pouvez même créer des sites puissants et personnalisés sans débourser aucun euro dans le CMS : il existe quantités de plugins et thèmes gratuits. Attention cependant : selon les outils supplémentaires que vous souhaitez acheter, le prix de Wordpress peut aussi grimper très haut, quand celui de Webflow reste stable.

 

Sécurité & mises à jour

Entre Webflow et Wordpress, quelle solution offre la plus grande sécurité ?

Webflow propose un environnement entièrement sécurisé. La solution, développée par une entreprise, est très fiable et ne connaît pas de failles de sécurité majeures. De plus, sur Webflow, aucune mise à jour ne vous sera demandée : elles sont toutes effectuées automatiquement sans que vous ne vous en rendiez compte. Pas de problème de compatibilité à prévoir donc.

Ce n’est pas le cas sur Wordpress, qui est réputé pour son manque de sécurité et ses mises à jour constantes. En effet, encore une fois, Wordpress cela est inhérent au fonctionnement de Wordpress : les plugins développés par des personnes ou des entreprises extérieures font que les failles sont nombreuses et souvent exploitées.

Sur Wordpress, il est très important donc de procéder à des mises à jour régulières pour éviter tout problème de sécurité qui pourrait être exploité.

 

Conclusion : avantage Webflow. Wordpress est malheureusement réputé pour son manque de sécurité. Attention donc à vos données : pensez à bien surveiller votre site et à mettre à jour tous les thèmes et les plugins que vous utilisez. Le coût d’abonnement, propre à Webflow, inclut la maintenance et la sécurité du site. In fine, l’argent dépensé dans l’abonnement Webflow ne l’est pas en tant humain. 

 

 

 

Conclusion : Webflow ou Wordpress ?

Finalement, Webflow vs Wordpress : qui remporte le match ?

Vous l’aurez compris : dans nos cœurs, c’est Webflow. Le CMS nous permet en effet de développer des sites robustes, fonctionnels et design pour nos clients et le tout dans un temps record. De plus, les coûts de développement sur Webflow sont en général inférieurs à ceux sur Wordpress, grâce au gain de temps obtenu.

Il n’empêche que Wordpress reste une solution très viable tout de même, en particulier si vous avez des objectifs ou des besoins très précis, pour lesquels Webflow n’offre pas de solution satisfaisante. Mais si votre objectif est de développer un blog, un site vitrine, un site e-commerce ou une application web, alors Webflow conviendra certainement mieux à votre besoin.

Finalement, même si notre préférence va à Webflow, la réponse : tout dépend de votre projet. Dans certains cas, Webflow sera préférable. Dans d’autres, il vaudra mieux utiliser Wordpress.

 

Agence Scroll : votre agence Webflow

Chez Scroll, nous sommes spécialisés en Webflow. Cela ne signifie pas que nous ne maîtrisons pas d’autres CMS : Wordpress, Drupal, Shopify… Nous créons des sites sur toutes les plateformes pour nos clients.

Vous avez un doute sur la technologie à utiliser ? Vous hésitez toujours entre Webflow et Wordpress ? Pas de panique : n’hésitez pas à prendre contact avec nos équipes, qui se feront un plaisir de vous répondre et de vous aiguiller vers la meilleure solution pour votre projet.