Quelles sont les différences entre une application web et un site web ?

Quelles sont les différences entre une app web et un site web ? Scroll vous explique tout.

Beaucoup d’internautes ne raisonnent qu’en termes de sites web. Lorsqu’on navigue sur internet et qu’on se connecte à un domaine, on pense souvent arriver sur un site web. Pourtant, depuis quelques années en particulier et l’avènement du web 2.0, de plus en plus, les sites web s’effacent pour faire place à des applications web, plus dynamiques et qui permettent une véritable interaction avec les utilisateurs. Alors qu’est-ce qu’une app web ? Quelles différences entre une application web et un site web ? Scroll vous dit ! 


Qu’est-ce qu’une application web ? 

Une application web est une application hébergée sur un serveur, à laquelle on accède par un navigateur et une connexion internet. La différence qui existe entre une application web et une application mobile, c’est que la web app n’a pas besoin d’être installée : vous l’utilisez directement en ligne. 

L’application web peut donc être définie par sa technologie même, par la façon dont elle est construite. 

L’autre approche qu’on peut utiliser, c’est son aspect pratique : une web app sert à être utilisée, manipulée par des internautes. On ne se contente pas de naviguer sur les différentes pages d’une app : on la sollicite, pour qu’elle exécute certaines actions précises. Pensez à vos applications mobiles : les web app sont les équivalents de ces applications, mais elles ne nécessitent pas d’installation de logiciel. Vous pouvez y accéder directement en ligne, en passant par votre navigateur (Chrome, Firefox, Safari ou autre). 

De manière générale, les applications web reposent sur des sources de données. Grâce à son interface, elles permettent aux internautes d’assembler et de mettre en forme ces sources de données pour obtenir un certain résultat. Pour vous aider à construire vos apps, il existe des App Builders no-code : de puissants outils qui permettent, via le drag and drop, de construire vous-mêmes des applications, comme des SaaS


Vous connaissez des dizaines d’applications web, parfois sans savoir qu’elles en sont, et vous en utilisez vraisemblablement quotidiennement. 

L’exemple le plus connu est sans doute Google. Google est une application web : vous vous connectez sur le site pour lancer une recherche. De manière dynamique, le moteur de recherche va vous fournir des résultats qu’il estime être pertinents pour répondre à votre requête. Vous pouvez alors naviguer parmi ces résultats et découvrir les sites et les apps web qui répondent à votre besoin. 

Un autre exemple d’application web : Airbnb. Le géant du tourisme vous permet de rentrer des informations sur votre recherche (lieu, dates, nombre de personnes, budget…) et vous propose des hébergements en fonction de vos critères. L’application va plus loin : elle vous permet d’entrer en contact avec les propriétaires pour louer leur logement. Elle vous permet aussi, si vous êtes vous-mêmes propriétaire, d’inscrire votre logement dans ses listings, pour qu’il apparaisse lorsqu’un internaute lancera une recherche qui correspond à vos caractéristiques. 



Qu’est-ce qu’un site web ? 

A la différence d’une application web, le site web permet, en général peu d’interactions. 

Les sites web sont des contenus, hébergés sur un serveur et auxquels on peut accéder en ligne en se connectant à une certaine adresse. Par exemple, cet article que vous lisez actuellement est hébergé sur le serveur de Scroll et vous y accédez en vous connectant à son URL. Vous n’avez pas la possibilité de le modifier. 

Le site web est donc un ensemble de contenus, que vous pouvez parcourir, consulter et lire. Il ne propose pas, en lui-même, d’interactions à l’utilisateur : vous pouvez simplement naviguer entre les différents contenus. 

En revanche, un site web peut contenir un ou des applications web. Prenons, encore une fois, un exemple concret pour illustrer cela : un site e-commerce classique. Sur un site e-commerce, vous trouverez des contenus sur lesquels vous n’avez pas la main en tant qu’internaute : les fiches produits, la homepage… Mais la plupart des e-commerçants proposent un système de filtre pour que vous puissiez choisir des produits qui vous intéressent particulièrement : la taille ou la couleur pour les vêtements, des fourchettes de prix, des marques… Ces filtres reposent souvent sur des applications web, insérées au sein d’un site. 


La différence entre une application web et un site web

Il existe donc plusieurs différences entre les applications web et les sites web. 

La première, c’est sur leur construction. Les applications web, comme nous le disions, reposent sur des bases de données et sur un programme, qui va piocher dans ces bases de données pour afficher des informations aux utilisateurs. Le site web, lui, va être construit via des contenus statiques. 

La seconde différence entre les apps et les sites concerne le rendu. Un site web a un rendu uniforme pour tous ses visiteurs. Tous les internautes lisent le même contenu. En revanche, dans le cas d’une application web, ce rendu dépendra de l’utilisation qu’en fait le visiteur. Sur Google, les résultats de votre recherche dépendront justement de votre recherche, mais aussi de votre situation géographique, de vos recherches précédentes et de bien d’autres facteurs. 


Il existe de nombreuses autres différences entre les sites web et les apps web, mais qui sont d’importance moindre. Par exemple, les applications web ont tendance à être chargées sur une URL unique, alors que le site web va servir ses contenus sur plusieurs pages. Cela peut donc avoir un impact sur votre référencement. 

De plus, les applications web font souvent partie intégrante d’un site web. Elles servent à rendre dynamique une partie de ce site. L’app est donc « contenue » au sein d’un site. Ce n’est pas toujours le cas, mais c’est le plus commun. 


Scroll, votre agence de création d’applications web et de sites web

Chez Scroll, nous créons aussi bien des sites web que des applications web. Pour ce faire, nous utilisons les technologies et les solutions no-code. L’objectif ? Nous permettre de créer des applications web plus rapidement, à moindre coût, tout en gardant un niveau de qualité très élevé. 

Nous utilisons, par exemple, Webflow, Integromat ou Airtable pour développer ces sites et ces apps. 

Vous avez une demande ? Un projet de site ou d’app ? N’hésite pas à nous en faire part : un consultant vous contactera pour répondre à vos questions et vous aider à concrétiser votre projet. 

En savoir plus sur Webflow

En savoir plus

En savoir plus sur Bubble

En savoir plus

En savoir plus sur les applications web

En savoir plus

En savoir plus sur le no-code

En savoir plus

En savoir plus sur Airtable

En savoir plus

En savoir plus sur les automatisations

En savoir plus

En savoir plus sur le no-code

En savoir plus

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

Comment le no-code peut vous aider à lancer votre start-up ?
transformation-digitale

Saviez vous que le no-code pouvez vous aider à lancer votre start-up ? Scroll vous explique tout.

En savoir plus
Qu’est-ce que le développement d’applications SaaS ?
web-app

En quoi consiste le développement d’applications SaaS ? Scroll vous dit tout.

En savoir plus