Créer un site internet de start-up : les éléments à prendre en compte

Lorsqu’on crée une start-up, on a généralement besoin d’une présence digitale forte. Le digital permet en effet de toucher précisément les personnes qu’on souhaite cibler, et d’automatiser de nombreuses tâches pour gagner du temps et faire des économies. La présence digitale peut passer par l’entretien de vos réseaux sociaux (Facebook, Instagram, LinkedIn notamment), par la gestion de campagnes publicitaires, d’emailing, mais aussi et surtout par la création d’un site web. 


Le site internet de votre start-up doit en être une vitrine parfaite : il doit décrire votre valeur ajoutée, vos produits ou services, et vos valeurs, tout en rassurant le client. Alors comment créer un site internet de start-up ? Scroll vous donne la checklist des étapes par lesquelles passer et des éléments à prendre en compte. Découvrez aussi nos outils favoris pour vous faciliter la tâche !


Créer un site internet de start-up en 5 étapes


La création d’un site internet de start-up peut se faire en quelques semaines, voire quelques jours. En général, le nombre de pages est assez restreint, et les informations condensées. Le travail est donc moins important que pour de gros sites e-commerce qui proposeraient des milliers de produits à la vente. 

Cependant, il existe un certain nombre d’étapes qu’il ne faut pas négliger. Votre site de start-up doit en effet témoigner des valeurs de votre entreprise, de vos compétences, tout en captant des utilisateurs et en générant du business. Comment concilier tout cela ? Grâce à 5 étapes simples, mais importantes. 


La charte graphique : un élément témoin de votre identité

La première étape va être de définir la charte graphique de votre start-up. Si ce n’est pas déjà fait, sachez qu’il s’agit d’un élément marketing indispensable : votre logo, vos couleurs, vos polices doivent être facilement et rapidement identifiables, pour permettre aux utilisateurs de vous reconnaître et de se familiariser avec votre entreprise. 

Plusieurs choix s’offrent à vous : vous pouvez axer votre charte graphique vers vos compétences, lui donner un aspect tech, pour mettre en avant vos compétences, ou aller vous pouvez l’orienter sur l’humain, l’accompagnement, la proximité. Tout dépendra de votre cible et de votre offre. 


Chez Scroll, nous avons accompagné plusieurs start-ups dans la création de leur site web et dans la refonte ou la définition de leur charte graphique. L’un d’eux, Remoters, a pour vocation d’aider les freelances à trouver des logements à travers le monde. 

Nous avons donc défini, avec eux, une charte graphique qui place l’humain au centre. Dessins cartoon de figures humaines, bleu qui inspire la confiance et la sérénité, appel au voyage et à la découverte et connexion ont été les maîtres-mots de ce projet. 


Digital nomad travaille devant un temple en Asie

La charte graphique de Remoters est centrée sur l’humain. Qu’en sera-t-il pour celle de votre start-up ?


Une bonne charte graphique doit contenir au moins trois éléments : 

  • Logo
  • Couleurs
  • Polices


A cela, vous pouvez en ajouter d’autres : des termes-clés qui serviront d’inspiration ou de guidelines, des moodboards pour donner une impression ou un ressenti de ce que vous essayez de créer en sont des exemples. 

Votre charte graphique vous aidera à créer le site internet de votre start-up. Elle vous aidera aussi dans la production de tous les éléments liés à votre business : produits, publicités, communications… C’est donc un élément de base, qu’il vous faut définir en début de projet !


Les pages de votre site : entre référencement et parcours utilisateur

La plupart des sites de start-up ne font qu’une dizaine de pages. C’est largement suffisant pour présenter les informations nécessaires : qui vous-êtes, ce que vous vendez ou ce que vous faites, votre équipe, quelques cas clients. On retrouve aussi parfois un blog, et dans le cas de solutions SaaS, des pages plus profondes qui renvoient vers l’application web. Nous reviendrons sur ce cas particulier plus tard. 

Compte tenu de la taille réduite des sites de start-up, il est très important de bien sélectionner celles que vous souhaitez créer, en gardant à l’esprit trois éléments : 

  • Le référencement
  • Le parcours utilisateur
  • La publicité


Concernant le référencement, chaque page importante du site internet de votre entreprise doit en effet avoir vocation à capter des utilisateurs grâce au SEO (référencement naturel). Optimisez vos pages pour le référencement naturel : ciblez les termes-clés et stratégiques pour votre business, et optimisez vos balises et vos contenus pour remonter sur ces mots-clés. 

Le parcours utilisateur ne doit pas en pâtir : votre menu et votre arborescence doivent rester clairs pour toutes les personnes qui seraient déjà sur votre site. L’objectif : en moins de trois clics, votre utilisateur doit avoir récupéré toutes les informations dont il a besoin et peut faire appel à vous. N’oubliez donc pas de régulièrement placer des CTA (Call-to-Action) sur vos pages. 

Enfin, pensez aussi à la publicité. Que vous souhaitiez en faire sur Facebook, Google ou toute autre plateforme, vos landing pages doivent permettre à vos utilisateurs d’avoir le sentiment qu’ils sont arrivés là où ils le devraient. Avoir plusieurs pages permet donc de varier les messages et les cibles dans vos publicités, pour amener vos prospects à différents endroits. 


Une fois que vous avez ces principes bien en tête, il vous faut choisir quelles pages créer pour votre site de start-up. La question est délicate et il n’y a pas évidemment une seule bonne réponse : chaque start-up est différente, et aura donc des pages qui lui seront propres. Cependant, assurez-vous de toujours avoir :

  • Une page d’accueil, qui résume votre business et votre valeur ajoutée
  • Des pages pour tous vos produits ou vos services
  • Les pages légales : CGV, Conditions d’utilisation etc. 


D’autres pages peuvent s’ajouter, très utiles pour les start-ups : 

  • Références et cas clients : lorsqu’on est une start-up, on manque souvent de notoriété. Montrer ce que vous avez mis en place auprès de clients, et montrer que vous avez des références est un élément de réassurance vis-à-vis de vos prospects. Vous avez déjà fait du bon boulot et vous avez visiblement un bon portefeuille de clients convaincus : on peut donc vous faire confiance
  • Présentation de l’équipe : les start-ups sont souvent jugées selon leurs effectifs. En montrant votre équipe à vos prospects, vous montrez aussi votre savoir-faire et les spécialités que vous maîtrisez. Un très bon moyen d’assurer votre crédibilité !
  • Un blog : le blog peut avoir plusieurs vocations. En publiant régulièrement des articles sur votre cœur de métier, vous asseyez votre expertise et vous progressez en référencement naturel. Une très bonne stratégie d’acquisition et d’activation ! 


Enfin, dernier élément concernant les pages web du site de votre start-up : elles doivent être étudiées pour la conversion. Leur objectif est de transformer un visiteur en prospect, voire en client. Découvrez comment créer une landing page efficace !


Les applications web : un cas à part

Certaines start-ups voudront mettre en place des applications web sur leur site internet. En quelques mots, une application web c’est un outil qu’on peut utiliser depuis un site web. Google, par exemple, est une application (moteur de recherche), qui trie et vous présente les meilleurs résultats selon ce que vous avez recherché. 

Les start-ups qui ont recours aux applications web sont souvent des SaaS : contre un abonnement, les internautes ont accès à l’application, qui leur permet de résoudre certains problèmes. 


Hébergement et mise en ligne

Une fois que le site internet de votre start-up est prêt, il faudra le mettre en ligne. Pour cela, il vous faudra penser à la question de l’hébergement. De nombreux hébergeurs existent : OVH, Webflow, O2Switch… Comparez les offres pour savoir lequel vous correspondra le mieux. 

Webflow, par exemple, est un outil particulièrement plébiscité par les start-ups : la solution vous propose, pour un abonnement correct, de créer, éditer et héberger votre site, le tout en no-code. Un gain de temps, d’argent et de compétences précieux en environnement start-up ! 


Promotion de votre site internet

Enfin, la dernière étape et pas la moindre, c’est celle de la promotion de votre site web. Quels canaux comptez-vous utiliser pour vous faire connaître ? Nous avons déjà parlé du référencement naturel et de la publicité, mais même là il vous faudra faire des choix. Opterez-vous pour de la publicité sur Facebook, Google, Instagram, LinkedIn ou pour d’autres plateformes ? 

Le choix vous appartient et dépendra évidemment de votre cible et de votre produit. Notre conseil cependant : ne vous fermez pas de portes, et testez un maximum. Selon les résultats que vos obtiendrez, vous pourrez alors choisir ou non de travailler plus en profondeur ou de fermer tel ou tel levier. 


Les outils pour créer le site web de votre start-up

Les start-ups font souvent face à des problématiques similaires : manque de temps, manque d’argent, manque de compétences. Pour répondre à ces besoins, il existe de nombreux outils qui vous permettront de développer votre site internet plus rapidement, plus facilement et à moindre coût. 


Webflow : créer, héberger et éditer un site internet

Webflow s’est imposé en quelques années comme un CMS parfait pour les start-ups. Un seul outil, qui vous permettra de créer un site entièrement personnalisé, sans avoir à coder, de l’héberger et de le modifier à loisir. Une solution simple et élégante, que nous utilisons quotidiennement avec nos clients. 


Bubble et Airtable : créer des applications web

Vous avez besoin de créer une application web ? Bubble et Airtable vous aideront à la réaliser ! Des outils qui demandent à être pris en main, mais qui restent bien plus accessibles que de développer vos apps en dur. Un gain de temps certain ! 


Google Analytics : analyser l’audience de son site internet

Un incontournable, qu’on soit une start-up ou non ! Google Analytics vous permet d’observer comment les internautes naviguent sur votre site, comment ils le trouvent, et comment ils l’utilisent. Très pratique pour apporter des améliorations ou mesurer les retombées de vos actions ! 



Scroll, agence spécialisée dans la création de sites web

Scroll, c’est une agence spécialisée dans la création de sites web, pour start-ups et TPE/PME. Nous accompagnons nos clients à toutes les étapes de la création, de la définition de votre besoin à sa réalisation. 

Nous créons aussi des outils et applications en no-code comme des CRM, formulaires, ou autres outils sur-mesure. 


Vous avez un besoin, une envie, vous souhaitez en discuter ? N’hésitez pas à nous contacter : un chef de projet vous répondra pour apporter une solution à votre problématique, avec vous !